SAGV votera POUR les taux de variation à 0% de la taxe f’habitation et des taxes foncières pour 2018, sachant malgré tout, que la base augmente de 1,2%, comme les années précédentes.

Ces impositions directes seront donc plus élevées pour nos concitoyens.

SAGV s’interroge toutefois sur les conséquences de la réforme sur la taxe d’habitation où 30% de dégrèvement est annoncée dès 2018. Une compensation par l’Etat est envisagée aux centimes près.

Pouvez-nous penser que cette compensation durera dans le temps (sur les 3 ans prévus) ? Sans quoi les budgets des communes en pâtiront.

Réponse de Mme PANE : "Nous l'espérons!"