Ci-dessous, l'intervention faite au nom de SAGV sur les acquisitions, les cessions et las rachats de biens immobiliers par la commune :

Mon intervention concerne l’ensemble des points 5 à 14.

Ma première remarque est d’ordre prospectif :

Quels objectifs voulaient atteindre dans l’avenir, Mme la Maire, avec l’acquisition, la cession et le rachat de biens immobiliers ?

Quels projets précis sont prévus à court ou moyen terme au PLU ?

Ma 2ème réflexion est la suivante :

S’il s’agit principalement de logements, seront-ils de taille modeste pour conférer à la ville une image où l’humain reste au centre de ses préoccupations ?

Par ailleurs, avez-vous envisagé les infrastructures indispensables s’y rattachant ? Je m’explique :

• des foyers supplémentaires sous entendent des familles avec enfants, donc des places dans nos écoles. Or, actuellement, les classes sont surchargées. La preuve en est, qu’une classe a été ouverte après la rentrée scolaire 2017 à Rostand maternelle, et que 2 ouvertures de classes sont probables à la rentrée 2018, à l’école élémentaire Gadeau de Kerville et à l’école élémentaire Rostand. Mais, elles ne sont pas les seules à supporter des sureffectifs. "Nos enfants ne sont pas des sardines à entasser dans leur boîte", pour reprendre le slogan des parents d’élèves de Rostand à cette rentrée scolaire.

La création d’une nouvelle école nous semble plus que nécessaire pour désengorger les écoles existantes.

Ce projet sera-t-il à l’ordre du jour du PLU, en accord avec le PLUI de la Métropole ?

Ma 3ème réflexion est la suivante :

• dans le débat d’orientation budgétaire, vous mentionnez dans les dépenses d’investissement « ''les travaux issus de l’agenda d’accessibilité programmé'' » en 2018.

Dans ce chapitre d’accessibilité, avez-vous budgété la réfection du chemin piétonnier devant l’école Michelet qui, depuis 2 mois qu’il pleut sans cesse, est devenu impraticable et dangereux (flaques d’eau, boues, etc.) ?