Alors que tout le monde connaît les difficultés des petits commerces du centre-ville de Sotteville, liées en grande partie à la concurrence des grandes surfaces, Luce Pane (dans son nouvel agenda pour l’année 2018) rédige une pleine page de pub pour l’Intermarché de la rue Contremoulins (près du Pont d’Eauplet) qui, pour rappel, ouvre ses portes aux clients tous les dimanches matin, depuis mars 2017...

Sur l'ouverture des grandes et moyennes surfaces les dimanches, SAGV a toujours été en désaccord avec le principe de travail "forcé" qui ruine la vie de famille des employé-e-s et enrichit les poches des gros groupes.

D'ailleurs, au dernier conseil municipal du 7 décembre 2017, SAGV a une fois de plus voté contre les dérogations exceptionnel au repos dominical durant 5 dimanches en 2018, des commerces petits ou grands.

Une société marchande et déshumanisée imposée fait-elle partie de la politique de Mme PANE?