SAVG avait vivement protesté, en 2008, contre la décision du maire de fermer l’école Mahet.

L’actualité de cette rentrée scolaire montre que cette fermeture reste une grosse erreur…

Les écoles de Sotteville débordent d’élèves. En maternelle, on compte de 28 à 35 élèves par classe à Rostand, Raspail, Jaurès, Renan, Michelet. Toutes les écoles élémentaires ont 27 à 31 élèves dans de nombreuses classes, comme à Michelet et Rostand.

Le 4 septembre, les parents d’élèves et les enseignants de Rostand maternelle ont manifesté leur colère face à ces sureffectifs en réclamant une ouverture de classe 'notre photo). Cette classe a finalement été créée. SAGV approuve évidemment cette décision.

Cependant, le problème reste entier pour l’ensemble des établissements scolaires du 1er degré de la ville. Ce n’est pas une classe de plus qu’il faudrait, mais une école.

Pourquoi a-t-on fermé l’école Mahet ?

Que dire aussi des 12 000 personnes en contrat aidé dans l’Education Nationale qui sont sans emplois depuis le 1er septembre ?

Alors que les besoins en accompagnement des élèves et les charges administratives des directeurs ne cessent de croître, le gouvernement baisse le nombre de contrats aidés.

Qu’elles vont être les conséquences de cette politique à Sotteville ?