Sotteville - A gauche vraiment

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 16 novembre 2015

Liberté, Égalité, Fraternité, Résistance.

Le 13 novembre, des fous furieux ont commis un carnage à Paris.

La solidarité avec les victimes doit être entière, le refus du fanatisme doit être total.

Face aux assassins, nous devons continuer à revendiquer notre droit au bonheur, à faire la fête, à écouter de la musique, à vivre en hommes et femmes libres et joyeux.

Face aux terroristes qui veulent diviser notre pays entre les musulmans et les autres, mais aussi face aux racistes et à leurs amalgames stupides, il faut résister en défendant nos valeurs : vivre ensemble avec nos différences, dans la liberté, l'égalité et la fraternité. C'est ça l'identité de la France : un pays métissé et laïque.

Pour vaincre le terrorisme, il faut être un peuple uni; cesser de multiplier des guerres qui ne font qu'empirer les choses; arrêter d'empiler des lois liberticides qui n'empêchent pas les terroristes de frapper; cesser de soutenir des pays (Arabie, Qatar, Turquie) qui aident les djihadistes; se donner les moyens matériels et humains d'empêcher les attentats ici, et appuyer les forces qui combattent Daech là-bas (comme les Kurdes d'Irak et de Syrie)...

Nous vivons une époque sombre.

Face aux fanatiques, aux racistes et aux "va-t-en-guerre" de tout poil, qui nous mènent tous à la catastrophe sanglante, résistons sous le drapeau de la Fraternité.

Lire la suite

dimanche 8 novembre 2015

COP 21, changement climatique : assez de bla-bla, il y a urgence !

Que faire ici, à Sotteville et dans l'agglomération, pour sauver le climat, ou du moins limiter l'ampleur du changement climatique ?

Comment limiter la circulation de voitures et de camions, les consommations d'énergie ?

Tout le monde constate la gravité de la situation, mais rien ne bouge.

- A Sotteville, nous n'avons toujours pas de vrai réseau de pistes cyclables reliant les principaux points de vie de notre ville.

- Dans l'agglomération, les tarifs TCAR augmentent fortement année après année, ce qui n'encourage pas à la prise des transports en commun.

- La droite et le PS veulent consacrer 1,2 milliard pour un contournement-est routier payant qui favorisera encore voitures et camions. Cet argent serait mieux employé à développer les transports en commun à la hauteur des besoins.

- Au fil des gouvernements UMP ou PS, le transport de marchandises par le rail s'est effondré, transformant notre triage SNCF en grand cimetière de locomotives.

- Enfin, alors que tant de bâtiments communaux et de parcs HLM auraient besoin d'être isolés, la baisse des dotations de l'état aux communes ne va pas aider à faire les travaux nécessaires.

- Cerise sur le gâteau, le budget de l'écologie va encore baisser l'an prochain (Valls préfère maintenir les aides au grand patronat) !

Alors il est temps d'arrêter le blah-blah, les belles paroles, et de passer aux actes.
Il y a urgence, ça chauffe !

Lire la suite