Sotteville - A gauche vraiment

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 22 juin 2013

Rythmes scolaires : intervention de Sotteville A Gauche Vraiment au Conseil municipal du 20 juin.

A vous entendre, M. le Maire, on a l'impression d'entendre une blague de Coluche qui disait, "la concertation, c'est dîtes-moi de quoi vous avez besoin, je vous expliquerai comment vous en passer".

M. le Maire, dans cette affaire de rythmes scolaires, vous vous caricaturez vous même.

Refus du dialogue, refus d'écouter les autres, refus de la concertation, passage en force et dans la précipitation... vous vous comportez en petit monarque et c'est désolant pour notre ville.

Vous savez, quand vous avez tout le monde contre vous, il y a deux solutions : soit vous êtes un génie. Soit vous êtes dans l'erreur.

Sur ce coup là M. le Maire, je ne crois pas que vous soyez un génie.

Vous imposez les nouveaux rythmes scolaires contre l'avis des équipes enseignantes et des parents mobilisés, qui ont recueilli 1200 signatures sur leur pétition. Vous refusez de tenir compte des avis, des craintes et des propositions du tissu associatif local et des garderies péri-scolaires. Bref, quasiment tous les acteurs et protagonistes de cette réforme contestent vos décisions et vous, vous n'en tenez pas compte...
(la suite en dessous)

Lire la suite

vendredi 21 juin 2013

Qui offre un dictionnaire aux écoliers de Sotteville : le Maire, la commune ou... l'ex-député ?

Le mois de juin est arrivé, et avec lui sa traditionnelle remise de dictionnaires aux enfants de nos écoles qui entreront l'an prochain en élémentaire.

Distribution accompagnée d'un petit mot à chacun (voir image) qui vaut le détour.

Premièrement, le Maire y écrit : "pour célébrer ton entrée à l'école élémentaire, je suis heureux de t'offrir ce dictionnaire".
C'est gentil, mais c'est la commune qui offre ce dictionnaire, et il est payé par l'argent de tous les sottevillais !
Ce n'est pas M. Bourguignon qui le paye de sa poche, alors pourquoi ne pas inscrire plutôt sur le mot : "la commune est heureuse de t'offrir ce cadeau" ?

Mais le plus drôle est à la fin.

En effet, le Maire signe : "Pierre Bourguignon, député de Seine-Maritime, Maire de Sotteville-les-Rouen".

M. Bourguignon aurait-il du mal à digérer la perte de son siège de député au profit de Luce Pane lors des dernières législatives ?

Son entourage lui aurait-il caché qu'il n'est plus député ?

Toutes les hypothèses sont sur la table, mais en attendant, on savoure.

Lire la suite

dimanche 2 juin 2013

Bilan de nos élus, municipales 2014 : venez en discuter avec nous le 14 juin.

En 2014 auront lieu les prochaines élections municipales.

Quel bilan tirer du travail de Sotteville A Gauche Vraiment, qui avait réuni 14% des suffrages aux élections précédentes ?
Comment continuer à faire vivre nos idées et nos propositions pour la solidarité, l'écologie et la démocratie ?

Comment faire entendre notre voix dans des élections qui risquent sinon de se résumer à une lutte de pouvoir entre le Maire et Luce Pane, hier complices et aujourd'hui ennemis ?
Comment éviter que la faillite du PS ne profite à la droite de M. Champalbert (candidat UMP la dernière fois) ou à l'extrême droite de M. Delahaye (candidat sur la liste Champalbert la dernière fois… et partisan du mariage entre l'UMP et le FN) ?

Autant de questions que nous vous invitons à venir discuter avec nous le 14 juin, à 18h30 heures, salle Ambroise Croizat (avenue de la Libération, près de l'hôpital du Bois-Petit).

La discussion sera suivie à 20 heures d'un repas et d'une soirée musicale (participation aux frais pour le repas et le concert : 5 euros).

Lire la suite