Et ailleurs, comment se passe la réforme des rythmes scolaires ?

A Rouen, une concertation s'est déroulée avec les parents.

La discussion a fait apparaître certains souhaits, comme par exemple, une pause du midi pas trop longue (deux heures maximum).

Ensuite, à partir de la concertation, la mairie a construit deux scénarios, un avec le mercredi matin et l'autre avec le samedi matin. Elle a chiffré ces deux possibiltés : 440.000 euros pour le samedi, 700.000 euros pour le mercredi.

Et les parents ont été invités à voter, jusqu'au 27 mars, pour l'un ou l'autre de ces scénarios.

A Sotteville : des réunions "cause toujours" mais, ni concertation, ni scénarios proposés, ni chiffrages, ni vote.

Lire la suite